Avec 3D Secure, les paiements par carte de crédit exigent l'introduction d'un code secret. Il s'agit du moyen le plus sûr pour prévenir les transactions frauduleuses sur votre boutique en ligne.

Il est important que vous utilisiez et mettiez régulièrement à jour les paramètres anti-fraude sur votre e-Terminal. Ces paramètres permettent de déterminer les critères que votre système de paiement appliquera pour évaluer une transaction. Vous pouvez bloquer de votre magasin certains numéros de carte, noms et même pays. Vous excluez ainsi les transactions risquées. Pour plus de détails sur la modification des paramètres, consultez le « Manuel e-Commerce Gateway » ou le « Manuel e-Terminal ».

Il y a beaucoup d'aspects que vous pouvez vérifier. Prêtez par exemple attention aux signaux suivants lors d'une transaction eComm :

  • Le nom dans l'adresse e-mail correspond-il au nom du titulaire de la carte ? (Par exemple Jimmy123 ou Snowwhite alors que le titulaire de la carte s'appelle Boskamp.)
  • L'adresse de facturation/livraison est-elle la même ? Et est-ce qu'elles sont identiques ?
  • L'adresse de livraison est-elle située dans une zone risquée ? (Éventuellement reconnaissable au code postal)
  • L'adresse de livraison est-elle fréquemment utilisée mais en association avec un ou plusieurs autres noms ?
  • Des commandes sont-elles passées depuis la même adresse IP, mais avec différentes adresses de livraison ?
  • Y a-t-il un grand nombre d'adresses de livraison dans la même rue, mais à des numéros (voisins) de maison différents (par exemple d'un immeuble à appartements) ?
  • Y a-t-il eu des modifications antérieures d'autorisation pour le même achat, mais avec différents numéros de carte ? Vérifiez le lieu d'émission de la carte (le pays) ainsi que la localisation de l'adresse IP et/ou l'adresse de livraison.
  • Les adresses e-mail ouvertes (gratuites) telles que yahoo.com, hotmail.com, gmail.com, live.nl, etc. sont populaires parmi les fraudeurs.
  • Vérifiez l'authenticité des numéros de téléphone communiqués. Consultez éventuellement un annuaire en ligne.
  • Examinez si l'achat est « normal ». Est-il plausible qu'une seule et même personne commande une caisse pleine de marchandises ou plusieurs articles identiques (3 ordinateurs portables, 6 paires de chaussures) ?
  • Utilisez les modules anti-fraude de votre e-Terminal, de votre prestataire de services de paiement ou de votre fournisseur de site web. Ces derniers pourront vous donner des informations détaillées à cet effet.