Nous comprenons que la situation actuelle, concernant la pandémie de COVID-19 (virus Corona), ait également des conséquences financières pour votre entreprise. Ces conséquences peuvent avoir un impact majeur sur votre entreprise, en particulier dans le secteur du voyage.

Néanmoins, nous vous conseillons de faire preuve de souplesse pour faire face à la situation, notamment en cas d'annulations. En particulier si les annulations sont liées à des restrictions de voyage, nous vous demandons de bien vouloir résoudre ce problème avec votre client. Cela peut se faire, par exemple, en reportant la réservation ou en fournissant un bon. Si cela n'est pas possible, nous vous conseillons de ne pas facturer de frais supplémentaires et si cela a été fait, de bien vouloir les rembourser au client. Cela permet d'éviter les désagréments à vos clients, mais aussi les éventuels rétro-facturations (chargebacks).

Bien qu'aucune règle particulière ne soit entrée en vigueur, les sociétés de cartes (de crédit) appliqueront dans ce type de situations, les règles (de rejet de débit) dans la mesure du possible en faveur du titulaire de la carte (consommateur). Cela s'applique non seulement en cas d'annulation, mais également si les produits commandés ne peuvent pas, ou pas à temps être livrés.                   

Événements et voyages

Si vous avez dû annuler un événement ou un voyage en raison des règles, les détenteurs de cartes, vos visiteurs ou voyageurs ont droit au remboursement des frais. En principe, cela s'applique également si l'événement ou le voyage est reprogrammé mais que la nouvelle date ne convient pas à vos clients.

Si votre client annule lui-même pour un événement ou un voyage, vos conditions d'annulation s'appliquent. En principe, un titulaire de carte ne peut pas contester ces conditions. Si vous recevez une rétro-facturation, veuillez en envoyer la preuve à notre équipe en charge. Ils contesteront la rétro-facturation pour vous.

Hôtels

Si, en tant qu'hôtel, vous recevez une annulation, il est conseillé de reporter la réservation.

Si vous n'arrivez pas à vous entendre avec votre client, il est préférable de ne pas lui facturer un "no show", même si cela fait partie de votre politique d'annulation. Les possibilités d'envoyer un no-show sont limitées chez Visa et Mastercard.

Règles de non-présentation dans les hôtels

Si votre visiteur n'annule pas ou annule trop tard  une réservation, les règles suivantes s'appliquent :

  • Une seule nuit peut être facturée, et non la totalité de la période réservée.
  • Les clients peuvent annuler la réservation jusqu'à 72 heures avant s'ils ont réservé avec une Mastercard. Avec une carte visa, ce délai est de 24 heures maximum.